Blog

Comment changer une habitude profondément ancrée?

Comment changer une habitude profondément ancrée?

Se détacher d’un comportement enraciné dans nos habitudes par des années de répétitions n’est pas chose facile. Et bien souvent, les méthodes habituelles ne suffiront pas.

Votre haut-potentiel rend la tâche parfois bien plus ardue quand il s’agit de changement.

Comme vous vous en doutez probablement, les raisons en sont toutes trouvées. Il s’agit d’une combinaison de votre activité mentale débordante, de votre lucidité et votre hypersensibilité !

Il sera par conséquent bien souvent nécessaire d’utiliser des outils différents. J’ai d’ailleurs développé un outil d’accompagnement au changement à travers ma propre expérience. C’est avec plaisir que je vous partage cette méthode dont je fais déjà bénéficier mes clients en coaching.

La volonté seule ne peut suffire à modifier vos habitudes

Lorsqu’il s’agit d’une routine que vous répétez depuis des mois, voire des années, comme une forme d’addiction, les méthodes habituelles de modification d’habitude ne seront bien souvent pas suffisantes.

En effet, ces méthodes vous font souvent croire qu’à coup de volonté vous pourrez changer des routines profondément ancrées. Le résultat est que bien souvent, elles vont plutôt générer énormément de frustration et risquent de vous faire abandonner!

Attention : Si vous êtes concerné par une addiction grave, ces conseils et le coaching ne viennent en aucun cas remplacer un suivi médical.

S’attaquer frontalement à une routine qui cache une émotion négative telle que la peur ou l’angoisse mènera bien souvent à la fuite et à la procrastination.

Pour s’attaquer à ce type de changement, il faut au contraire commencer par ne pas viser à supprimer l’habitude actuelle directement.

Car si derrière celle-ci se cache une émotion négative telle que la peur ou l’angoisse, s’y attaquer de plein fouet mènera bien souvent à la fuite et à la procrastination.

Pour débuter, il vous sera nécessaire de planifier concrètement et exécuter avec intention la nouvelle habitude, mais d’une manière peu habituelle.

En raison de votre fonctionnement atypique, votre nouvelle habitude ne devra pas directement remplacer l’ancienne: vous la vivrez tout d’abord en parallèle!

De cette manière, votre esprit ne vivra pas cette nouvelle routine comme une attaque directe et actionnera bien moins facilement les réactions négatives qui en découleraient.

Grâce à la répétition et la persévérance, le nouveau mécanisme prendra de plus en plus d’ampleur dans votre vie et votre quotidien et viendra petit à petit remplacer l’ancien.

Pour vous donner une idée pratique, prenons le cas où vous rencontreriez des difficultés à vous coucher à une heure qui vous convienne.

Cela pourrait-être lié à un manque de discipline personnelle, à une peur du lendemain, et bien d’autres choses.
Bien qu’il soit important d’en traiter la cause, se mettre en action pour changer cette habitude pesante en pratique l’est tout autant.

Donc, comment devrais-je m’y prendre me direz-vous?

La technique des petits pas est la plus efficace à long terme.

En effet, faire de trop grands pas d’un coup est contre-productif car cela activera vos mécanismes de défense.

Souvent lorsque l’on veut mettre une nouvelle habitude en place, on aimerait que celle-ci démarre aujourd’hui et tienne toute la vie.

Même si cela part d’un bon sentiment, dans la plupart des cas, c’est totalement utopique. Il faut accepter qu’au départ, tout sera une série de tests pour évaluer et définir ce qui vous convient.

Et dans la pratique? Par exemple:

  • Choisir chaque semaine le jour où vous vous sentez le mieux pour expérimenter
  • Prévoir d’avance un rituel de coucher à tester (Vous allez probablement en tester plusieurs avant de trouver ce qui vous convient et il évoluera en même temps que vous par la suite)
  • Ne pas vous flageller si vous n’y arrivez pas le jour prévu (Concentrez-vous sur comment y arriver le jour d’après)
  • Rester ouvert d’esprit et voir tout cela comme un jeu, amusez-vous, expérimentez.

Puisque je suis passé par là, je peux vous prévenir en avance que ce ne sera pas une balade de santé. Surtout si vous vous attaquez à quelque chose de très ancien.

Heureusement, avec la résilience qui caractérise les surdoués, vous êtes TOTALEMENT capable d’y arriver.

Pour vous aider, la confiance en vous, la bienveillance et la tolérance seront des outils très puissants.

Finalement, à force de persévérance, un jour viendra où votre nouvelle habitude aura pris une plus grande importance que l’ancienne. En fin de compte, la plasticité de votre cerveau aura été modifiée car les anciens schémas neuronaux auront été remplacés. Il sera devenu facile et évident d’agir différemment.

Bien évidemment, et pour l’avoir vécu, ce processus se vit plus facilement et plus rapidement en coaching. Pour certains changements, il sera impossible de les réaliser seuls. C’est là que le magnifique outil qu’est le coaching intervient.

Si vous remarquez que vous avez besoin d’être accompagné, n’hésitez pas à aller jeter un œil à mes accompagnements, et à me contacter.

Avec Bienveillance.
Guillaume

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les prochains articles directement dans voitre boite mail!

* obligatoire

Vous pourriez aussi aimer..

Êtes-vous Haut-Potentiel?

Vous vous sentez souvent différent ou incompris? Vous avez tout exploré mais vous ne trouvez pas de solution pour expliquer votre fonctionnement? Êtes-vous un zèbre

Lire »